Qu’est ce que le citron caviar?

citron fingerlime

Le citron caviar est un agrume rare importé d’Australie qui devient de plus en plus utilisé et connu dans le reste du monde. Le citron caviar et aussi connu sous le nom anglophone de Caviar Lime, Australian Finger Lime ou Wild Finger Lime. Son nom scientifique est le Citrus australasica ou Microcitrus australasica qui reflète sa taille petite et son origine australienne.

Le citron caviar, ou citron perle, est le fruit d’un buisson épineux qui pousse dans la forêt vierge australienne, dans les régions côtières du Queensland et du New South Wales, deux états de la cote Est de l’Australie. Le citron caviar est long de quelques centimètres (7 à 10cm) et ressemble un peu à un cornichon. La peau de se fruit a une grande variété de couleurs :  une peau brune, pourpre, jaune, organge, rouge, noire ou verte qui ressemble à celle du citron. Par contre,  c’est à l intérieur de ce fruit que la différence est la plus visible. Quand on ouvre le citron caviar, la pulpe est composée de centaines de petites billes roses, ou vert clair qui ressemblent au caviar. Quand on les croque, ces billes libèrent alors leur arome parfumé. Le gout est proche du citron et du pamplemousse.

Pourquoi un tel succès auprès des grands chefs ?
Le citron caviar libère sa saveur une fois en bouche. Il se marie parfaitement avec le poisson et les fruits de mer et peut s’utiliser dans de nombreux desserts. Son arome est intense et surprenant. De plus, les petites billes roses sont vraiment idéales pour les présentations jolies et sophistiquées.

Comme le citron, ce fuit est un peu trop acide pour le consommer seul mais il est parfait pour décorer les plats de sushi, les desserts, les mousses, les salades, les cocktails et tous les plats de poisson. On peut aussi en faire une marmelade comme avec les autres citrus.

Bientôt une nouvelle variété de citron caviar ?
Les scientifiques se penchent maintenant sur le citron caviar afin de sélectionner les espèces les plus aromatiques. Les producteurs souhaiteraient pour faire pousser ce fruit en Europe et dans de nombreux pays afin de répondre à la demande croissante. Une nouvelles espèce plus résistante, que l’on peut faire pousser en Europe et qui fournit un fruit de bonne qualité serait donc en cours de développement. Quelques producteurs le font maintenant pousser en Californie pour le marché nord américain.